• EN
    • Nigéria : Des centaines de milliers de déplacés en situation vulnérable dans l'état de Borno
    Nigéria : Des centaines de milliers de déplacés en situation vulnérable dans l'état de Borno

    Nigéria : Des centaines de milliers de déplacés en situation vulnérable dans l'état de Borno

    Plus de 1,5 millions de personnes ont été déplacées suite au conflit dans le nord- Etat de Borno au Nigeria. Afin de répondre aux besoins médicaux et nutritionnels croissants, ALIMA (The Alliance For International Medical Action) renforce l’aide médicale dans la région.
    Dans la ville de Monguno, des dizaines de milliers de personnes déplacées se sont installées dans une douzaine de camps de fortune, sans accès à la nourriture, à des soins médicaux, à l’eau potable ou à des latrines. Ils vivent dans des conditions précaires et ont aménagés des abris de paille, qui offrent peu de protection au cours de la saison des pluies.


    « Les déplacés qui vivent à Monguno ont peu de moyens pour survivre. Ils ont perdu leurs champs pour la culture et n’ont plus de bétails. Il pleut et normalement ils devraient planter, mais au contraire, ils sont totalement dépendants de l’aide internationale pour la nourriture », explique Dr Gbané Mahama, coordinateur d’urgence pour ALIMA.  


    Quand l’équipe médicale d’ALIMA est arrivée à Monguno à la mi-Juin, elle a trouvé des taux de malnutrition aiguë extrêmement élevés parmi les enfants et de nombreux cas de rougeole. Les structures de santé de la ville ne fonctionnaient plus et la majorité du personnel de santé avait fui. En collaboration avec les autorités sanitaires, ALIMA a effectué en urgence une vaccination contre la rougeole et a commencé à soigner les enfants souffrant de malnutrition avec des aliments nutritionnels supplémentaires.


    «Avant notre arrivée à Monguno, il n’y avait qu’un seul médecin dans la ville et aucun programme nutritionnel parce que les principales structures de santé de la ville avaient été abandonnées», décrit Dr Gbané Mahama.


    À la mi-Juillet, ALIMA a mis en place des opérations dans la clinique de santé maternelle et infantile de Monguno pour fournir des soins pédiatriques, le dépistage et traitement ambulatoire de la malnutrition, et des références pour les cas compliqués. En outre, ALIMA a installé quatre cliniques pour les soins pédiatriques et la malnutrition dans les plus grands camps de Monguno.


    Depuis le 12 Juillet, les équipes médicales de ALIMA ont fourni plus de 10.000 consultations médicales dans la ville, soigné plus de 3000 enfants sévèrement malnutris dans son programme nutritionnel ambulatoire, traité plus de 570 cas de malnutrition compliquée dans son programme en milieu hospitalier, et soigné près de 1900 cas de rougeole.


    ALIMA a maintenant ajouté 4 nouvelles cliniques médicales mobiles dans les nouveaux sites sur les camps dans la ville afin d’atteindre autant d’enfants que possible, y compris les nouveaux arrivants à Monguno.


    « Nous soignons principalement des infections respiratoires et des diarrhées. Ces pathologies sont liées aux conditions de vie extrêmement précaires auxquelles doivent faire face les déplacés », déclare Dr Gbané Mahama. « Avec la mauvaise qualité de l’eau, le manque de latrines et la saison des pluies, nous sommes préoccupés par le choléra, qui est extrêmement mortel ».


    En outre, ALIMA répond désormais aux besoins médicaux urgents à Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno, où plus d’un million de personnes déplacées vivent au sein des communautés d’accueil et dans des camps. La semaine dernière, ALIMA a ouvert un projet à Muna, dans la périphérie de Maiduguri.


    L’organisation se concentre sur les besoins des enfants de moins de cinq ans déplacés et les communautés d’accueil dans la région. La nouvelle clinique d’ALIMA à Muna offre de soins médicaux ainsi que le dépistage et le traitement de la malnutrition.


     —————————————————


     The Alliance For International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale humanitaire qui travaille main dans la main avec un réseau d’organisations médicales locales pour fournir des soins médicaux de qualité aux personnes les plus vulnérables lors de situations d’urgence et de crises récurrentes. ALIMA et ses partenaires effectuent des recherches de pointe pour améliorer la médecine humanitaire. 


    Basée à Dakar, au Sénégal, ALIMA a traité plus de 2 millions de patients dans 12 pays depuis sa création en 2009 et a lancé 10 projets de recherche axés sur la malnutrition, le paludisme et le virus Ebola.

    Partager cette page