ALIMA
  • EN
    • Témoignage : Comment vais je poursuivre mes examens pour rentrer a l’université
    Témoignage : Comment vais je poursuivre mes examens pour rentrer a l’université

    Témoignage : Comment vais je poursuivre mes examens pour rentrer a l’université

    Témoignage : Comment vais je poursuivre mes examens pour rentrer a l’université
    Un étudiant Congolais porteur du virus Ebola réussit à passer son baccalauréat
                 


    Claude Mabowa Sasi a perdu sa mère ainsi que son frère et sa sœur, victimes du virus Ebola. Lorsqu’il a été diagnostiqué porteur du virus, au lieu de craindre de mourir aussi, le jeune homme s’est inquiété : “Comment pourrais-je poursuivre mes examens pour rentrer à l’université ?”

    En effet, le souhait le plus cher de sa mère était que Mabowa rentre à l’université. Mais pour cela, il lui fallait passer le baccalauréat du cycle secondaire ou « bac »….

    Après avoir été testé positif pour Ebola, il a demandé aux infirmiers et docteurs comment il pourrait quand même passer ses examens. Il lui était difficile d’étudier car il n’avait plus accès à ses cours et autres matériels d’études.

    Les soignants qui s’occupaient de lui dans le Centre de Traitement Ebola on trouvé une solution : un représentant scolaire a accepté de lui faire passer son examen en toute sécurité derrière une vitre. Les pages d’examens étaient photographiées une par une par smartphone et ensuite envoyées par mail pour être notées par des professeurs.

    Touchés par son  désir de passer son bac, les équipes d’ALIMA ont également apporté à Mabowa un uniforme qu’il pourrait porter pendant l’examen - un ti-shirt blanc et un pantalon bleu.

    “Le fait de lui avoir permis de passer ses examens est très important pour sa guérison,” raconte Goretti Muhumira, un psychologue ALIMA

    Mabowa raconte :  “je n’ai pas tout perdu, je suis confiant dans ma réussite et je pourrais ainsi honorer la mémoire de ma mère. Si elle était encore là, je sais qu’elle serait très fière de moi.”

    Claude Mabowa continue d’être soigné dans le centre de traitement Ebola d’ALIMA à Beni et attend avec impatience les résultats du bac ainsi que ceux de ses examens de santé.

    Lire la suite de l’article en entier sur AP news 

    https://www.apnews.com/7ba023de672548959b7b01ea5e4b2bf4

    http://en.rfi.fr/africa/20190725-determination-mom-s-wish-pushes-ebola-stricken-student-take-entrance-exams

    Partager cette page